Les grandes lignes des droits de l’homme

Les droits de l’homme sont les principes et les libertés fondamentales qui protègent les individus de toutes nationalités. Ces droits sont reconnus par les États et les gouvernements pour être liés à la dignité humaine. Les droits sont proclamés dans des documents internationaux, tels que la Déclaration universelle des droits de l’homme (1948) et le Pacte international relatif aux droits civils et politiques (1966).

Selon la Déclaration universelle des droits de l’homme, «Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits» et «Chacun a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne». Ces principes sont considérés comme les principaux objectifs du mouvement des droits de l’homme.

Droit à la liberté

Le droit à la liberté est un principe fondamental des droits de l’homme. Il garantit que toute personne a le droit d’être libre et qu’elle ne peut être privée de sa liberté sans motif bien établi. La Déclaration universelle des droits de l’homme reconnaît que toute personne a le droit à la liberté d’expression, le droit à une protection contre la torture, le droit à un procès équitable, le droit à une protection contre l’arbitraire et le non-respect des lois.

Droits civils

Les droits civils étendent le concept du «droit à la liberté» pour inclure d’autres formes de libertés essentielles. Les exemples incluent le droit à un traitement juste devant la loi, le respect des propriétés privées, le libre exercice religieux et d’autres formes de discrimination fondée sur des critères tels que le sexe ou l’origine ethnique.

A découvrir également  Les effets de la technologie sur les droits individuels et collectifs

Droits politiques

Les «droits politiques» se réfèrent aux principes qui protègent le processus démocratique dans un pays donné. Les exemples comprennent le suffrage universel, la possibilité pour chaque citoyen d’accéder aux postes publics, les élections libres et justes ainsi que certains autres principes relatifs aux institutions politiques telles que le Parlement.

Droits économiques

Les «droits économiques» se réfèrent aux principes qui protègent les intérêts économiques des citoyens d’un pays donné. Ces principes comprennent notamment le principe du travail juste, du salaire minimum garanti, du partage équitable des richesses nationales ou encore du respect du marché libre.

Droits sociaux

Les «droits sociaux» se réfèrent aux principes qui protègent les intérêts sociaux des citoyens d’un pays donné. Ces principes comprennent notamment le principe de l’accès décent aux services sociaux tels que l’enseignement ou encore celui du logement adéquat.

Autres types de protections

Il existe encore d’autres domaines couverts par les Droits Humains tels que :

  • les Droits culturels : défendant notamment son appartenance culturelle ou linguistique;
  • les Droits environnementaux : défendant notamment son accès au patrimoine naturel;
  • les Droits humanitaires : visant à protéger les populations prises au piège en temps de guerre ;

Protection internationale

La communauté internationale a mis en place plusieurs organes pour promouvoir et protéger les Droits Humains dans le monde entier. On peut citer par exemple :

  • Le Conseil des Droits Humains de l’ONU ;
  • Le HCDH ou Haut Commissariat aux Droits Humains ;
  • La Cour Européenne Des Droites De L’Homme ou CEDH ;