Le développement des droits des femmes dans le monde

Histoire du développement des droits des femmes

L’histoire du mouvement pour le développement des droits des femmes est longue et complexe. Les premières traces de ce mouvement remontent à la Grèce antique et se sont depuis étendues à l’Europe, l’Amérique et bien d’autres pays. Au fil du temps, les femmes ont lutté pour obtenir l’accès aux droits civiques, politiques, économiques et sociaux.

Le suffrage universel des femmes

Le suffrage universel a été l’une des principales revendications du mouvement féministe au cours de la première moitié du XXe siècle. Les femmes ont lutté pour obtenir le droit de vote et d’autres droits politiques, notamment le droit de se présenter aux élections. En 1920, les États-Unis ont ratifié le 19e amendement à la Constitution américaine qui reconnaissait enfin le droit de vote aux femmes.

Lutte pour l’égalité salariale

La lutte pour l’égalité salariale entre hommes et femmes a commencé au milieu du XXe siècle. En 1963, le président américain John F. Kennedy a promulgué une loi qui interdisait les discriminations salariales fondées sur le sexe. Malgré cela, les inégalités salariales entre hommes et femmes persistent encore aujourd’hui dans certaines régions du monde.

Les avancées en matière d’accès à l’emploi

À mesure que les lois interdisant les discriminations sexuelles sont devenues plus strictes, les femmes ont eu accès à un plus grand nombre d’emplois traditionnellement occupés par les hommes. Les femmes ont été admises dans certaines branches militaires et elles ont obtenu le droit de voter pour certaines professions réservées aux hommes. De plus en plus de pays adoptent des lois visant à protéger la santé et la sûreté des travailleuses.

A découvrir également  Stupéfiants et retrait de permis : ce qu'il faut savoir

Les progrès en matière de santé reproductive

Au cours des années 1970 et 1980, les organisations internationales ont commencé à promouvoir l’accès aux soins contraceptifs et aux services d’avortement pour les femmes. Ces services permettent aux femmes de prendre des décisions informées sur leur fertilité et contribuent à réduire les taux de mortalité maternelle. De nombreux pays ont adoptés des lois visant à garantir l’accès à ces services.

Lutte contre la violence faite aux femmes

Depuis les années 1990, les organisations internationales se sont engagés à protéger les femmes contre la violence domestique et autres formes de violence sexiste. La Convention sur l’Elimination de Toutes Formes de Discrimination à L’Égard des Femmes (CEDEF) a jouée un rôle central dans ce domaine en invitant tous les pays signataires à adopter des mesures visant à protéger les victimes de violences sexiste.

Conclusion

Au cours du XXe siècle, le mouvement féministe a fait d’importants progrès en matière de développement des droits des femmes dans le monde entier. Bien que certains pays aient encore beaucoup progresser pour atteindre une vraie égalité entre hommes et femmes, il existe aujourd’hui un cadre juridique international qui protège les droits fondamentaux des femmes.